Chansons de l’AGA

AGA 2015

Voici les paroles des chansons de monsieur Yvon Mainville, interprétées le samedi 14 juin dernier lors de l’AGA de l’AQEM. Les enregistrements sont disponibles pour écoute en format MP3. Encore une fois, un grand merci à monsieur Mainville et bonne écoute à tous.

 


 

Sculpture de sable


Yvon Mainville ©2013

 

Refrain:

Je suis une sculpture de sable

Un monument éphémère

Que vents, marées petits diables

Égrainent selon leurs manières.

Dès mon réveil je reprends tous mes outils d’espérance

Pour mieux façonner les flancs de mon corps en défaillance

Mais quand se lève le vent, il me fout à la renverse

M’affaiblit m’éparpillant avant que je n’apparaisse.

Refrain:

Il arrive que je m’allonge, attendant que le vent passe

Quand celui-ci se dégonfle je recommence mon ouvrage

J’ai négligé la marée qui revient mordre la plage

Et m’avale tout entier avant la fin de journée.

Refrain:

Parfois on me laisse le temps de m’ériger sans réserve

J’ai quelques heures d’agréments que j’apprécie et préserve

Puis des fripons détestables me piétinent le caractère

Et me voilà vulnérable avec l’âme à la poussière.

Refrain:

Je ne m’en fais pas pour ça, j’ai mes doses d’allégresse

Des puits d’amitié et toi qui m’arroses de tendresse.

Je cultive mes bonheurs dans mon enclos intérieur

Tout petit, touffu de fleurs qui m’odorent les humeurs.

 


 

Chus pas capable!


Yvon Mainville © 2005

 

1. J’aimerais «bin» voyager

Mais j’ai le sommeil trop léger

Chus pas capable!

J’aimerais faire de l’aérobie

Qu’une petite randonnée en bicycle

Chus pas capable!

Juste de me pencher

C’est dramatique

De me relever c’est fatidique

Ça me rend malade…

Chus pas capable!

Refrain :

L’encéphalomyélite

Ça m’épuise, ça m’épuise

Quand j’essaie de vivre avec

Y a toujours un de ces blanc- becs

Qui vient me réprimander

D’insignifiants préjugés

Chus pas capable!d’y répliquer

Chus trop fatigué.

2. On ne peut pas compter sur «moé»

Dans une ½ heure je serai dévasté

Chus pas capable!

Je veux bin allé à ton party

Mais j’arrive même pas à me chausser

Chus pas capable!

Puis si j’y vais comment ça sera?

Peut-être qu’mon cerveau t’répondra pas ?

Ça me rend malade…

Chus pas capable!

Refrain :

3. Parlons de la concentration

Avec une liste de commissions

Chus pas capable!

Sur trois items j’en oublie un

Je ramène du pain blanc au lieu du brun

Chus pas capable!

Souvent quand je rentre au centre d’achats

Pas une cent sur moé, je retourne chez moi

Ça me rend malade…

Chus pas capable!»

4. L’autre jour j’ai laissé mon «char»

Près d’un coin de rue de Montréal Nord

Chus pas capable!

Quand je suis revenu Ho! Misère

Je ne savais plus le nom d’une des artères

Chus pas capable!

Comme c’était celle où j’étais parqué

Je me suis tapé l’autre à marcher

Quelle ballade… je suis épuisé.

Refrain :

5.. Je ne peux plus travailler

Ça me prend tout pour me faire à manger

Chus pas capable!

Je n’ai pas de canne, ni de chaise roulante

Mais ne partez pas à l’épouvante

Chus pas capable!

Même si vous m’voyez débarquer

Dans un espace d’handicapés…

C’est que je suis malade

Puis incapable.

Refrain

L’encéphalomyélite,

Ça m’épuise, ça m’épuise

Quand j’essaie de vivre avec

Y a toujours un de ces blanc- becs

Qui vient me réprimander

D’insignifiants préjugés

Chus pas capable! d’y répliquer

Chus pas capable! Chus trop fatigué

Chus pas capable…de terminer.