En mémoire de

À la mémoire de Mathieu Houle

photo profil de Mathieu

Il est des nouvelles que nous préférerions ne pas écrire dans notre bulletin. Aujourd’hui, malheureusement, il en est autrement.C’est avec une peine immense que nous avons appris le décès de l’un des nôtres, Mathieu Houle, le 30 septembre dernier. Diagnostiqué de l’EM/SFC il y a presque cinq ans, Mathieu a décidé de mettre fin à ses jours. Il n’avait que 34 ans.Dès l’annonce de son départ subit, une véritable onde de choc a balayé les réseaux sociaux dont il était membre. Des États-Unis, en passant par la France et la Belgique, les témoignages ont afflué jour après jour, exprimant stupeur, tristesse, découragement, voire même la colère.

Face à l’incompréhension et à l’impuissance du système de santé, incapable d’obtenir le support et l’aide nécessaires à un mieux-être, Mathieu, bien que combattant, n’a pu supporter son état qui ne cessait de se détériorer et le confinait entre ses quatre murs.

Mathieu était un jeune homme téméraire et sportif, entrepreneur, doté d’une grande intelligence. Ses amis(es) PAEM le savaient profond, attentif et sensible aux problèmes des autres. Présent de façon assidue sur les réseaux, il savait désamorcer certaines situations avec son sens de l’humour et de la répartie. Avec les années, il avait su tisser des liens d’amitié sincère avec certaines PAEM.

Ses funérailles ont eu lieu le 5 octobre à Boucherville. Des membres de l’association étaient présents afin de représenter l’AQEM et les PAEM qui l’ont beaucoup pleuré. Mathieu laisse dans le deuil ses parents, son frère Simon et sa conjointe Marie-Danielle, à qui l’AQEM offre ses gages de profond respect et de compassion sincère.Même si la multitude de bougies allumées à sa mémoire se sont depuis éteintes, la lumière de Mathieu, elle, sera toujours en nos cœurs et nous guidera dans notre combat et nos actions.

Mathieu escalade #12