Qui est concerné?

L’encéphalomyélite myalgique ne discrimine personne…

Personne n’est à l’abri : l’EM/SFC touche hommes et femmes de tous les groupes ethniques et milieux socio-économiques partout dans le monde.

En 2010, selon Statistique Canada, plus de 400 000 personnes sont touchées au pays comparativement à 150 000 personnes pour la sclérose en  plaques. Au Québec, 1,41% de la population ont dit souffrir de SFC, soit plus de 70 000 personnes.

La plupart sont frappées à l’âge adulte (entre 30 et 50 ans). On observe une prévalence plus forte chez les femmes, soit de deux à quatre fois de plus que chez les hommes, mais des adolescents et des enfants sont également touchés.

Il faut noter que si l’Institut national de santé publique du Québec réalisait une étude épidémiologique, on aurait une meilleure idée du nombre total de personnes atteintes au Québec, du nombre de nouveaux cas par année, du taux de rémission complète et du taux de rémission partielle ainsi que du temps qui s’écoule entre l’apparition des symptômes et le diagnostic.